Compléments alimentaires BIOCOMPATIBLES NATURELLEMENT !

Les 3 clés essentielles pour entrer dans l'hiver tout en gardant une bonne santé

immunité

Froid, humidité, grisaille : l’hiver se rappelle à nous. Propice à l’arrivée de maladies, souvent bénignes, cette saison est le moment de prendre soin de son corps.

Une saison en apparence peu accueillante pour le moral, mais qui nous invite à un retour sur soi : ralentir son rythme de vie, afin de mieux préparer les nouvelles énergies du printemps. Faire de l’hiver son allié est tout un art. Le Laboratoire Lorica vous donne 3 clés pour rester en forme, même en hiver.

À défaut d’une cure d’hibernation, qui serait pourtant salutaire, il faudra bien :

  • passer l’hiver sans déprimer, en bénéficiant d’un sommeil récupérateur
  • peaufiner son bouclier défensif afin de se mettre à l’abri des infections
  • détoxifier son corps afin de se préparer à la période des fêtes de fin d’année et se remettre en piste.

 

Clé n° 1 - Un sommeil de qualité et un meilleur moral

Savez-vous qu’1 personne sur 5 souffre de déprime saisonnière, et un plus grand nombre de troubles affectifs saisonniers, liés au déclin de la lumière ?

En effet, le taux de sérotonine, l’hormone du bien-être, diminue en hiver. Elle est elle-même précurseur de la mélatonine, l’hormone du sommeil. En hiver, il y a mille et une raisons de ne pas avoir le moral au beau fixe, sans compter la part de stress lié aux rythmes fébriles de fin d’année : activités frénétiques, alimentation riche, fréquentations des centres commerciaux bondés, préparatifs, devoirs familiaux et parfois leur lot de tensions relationnelles… Si les étoiles de Noël brillent, les frontières entre le jour et la nuit sont incertaines…

Or notre équilibre physique et émotionnel est lié à nos capacités d’adaptation aux changements de saison. Nous avons notamment besoin en hiver d’un temps de sommeil plus important. Tout au long de l’hiver, la qualité du sommeil sera une clé essentielle pour récupérer au mieux ses énergies.

Cap Sommeil® 

1 – Contribue à réduire le temps d’endormissement grâce à la mélatonine. L’effet bénéfique est obtenu par la consommation de 1 mg de mélatonine avant le coucher.

2 – Contribue à atténuer les effets du décalage horaire grâce à la mélatonine. L’effet bénéfique est obtenu par la consommation d’au moins 0,5 mg de mélatonine juste avant le coucher du premier jour du voyage et les quelques jours suivant le jour d’arrivée à destination.

3 – Aide à maintenir un sommeil naturel grâce au pavot de Californie et contribue à une relaxation optimale en cas de stress ou de tension grâce à la valériane.

Le magnésium, les vitamines B3 et B6 contribuent au fonctionnement normal du système nerveux.

Cap Sérénité®  

1 – Favorise la résistance physique et mentale grâce à la Rhodiola rosea L..

2 – Contribue au fonctionnement normal du système nerveux et aux fonctions psychologiques normales grâce au magnésium et aux vitamines B1, B3, B6, B8, B12 et C.

3 – Procure un effet bénéfique sur la fatigue grâce à la Rhodiola rosea L., au magnésium, aux vitamines B2, B3, B5, B6, B9, B12 et C.

4 – Contribue à protéger les cellules contre le stress oxydatif (radicaux libres) grâce au manganèse, cuivre, sélénium, zinc ainsi qu’aux vitamines B2, C et E. Contribue au maintien d’une glycémie normale grâce au chrome et à une fonction thyroïdienne normale grâce au sélénium.

5 – Participe au fonctionnement normal du système immunitaire grâce aux vitamines A, B6, B9, B12 et C ainsi qu’aux cuivre, sélénium et zinc.

 

L’importance de la lumière naturelle

Il est vraiment recommandé de saisir les moindres rayons de soleil hivernal et de faire provision de lumière. En effet, les sources naturelles de lumière stimulent la synthèse de la sérotonine à partir de laquelle la mélatonine est fabriquée. A contrario, une exposition excessive à la lumière bleue, celle des écrans, notamment le soir, s’oppose à la production de cette précieuse mélatonine qui se trouve au cœur de la régulation des rythmes chronobiologiques (sans évoquer d’autres effets délétères sur l’activité de la glande pinéale). Et la lumière est l’antidote par excellence de la tendance à la déprime. Plus généralement, conserver en cette saison un contact avec la nature favorise le bien-être et agit positivement sur les rythmes du cerveau. Ce que ne permet pas l’environnement urbain trépidant quand il génère des stimulations artificielles excessives s’ajoutant aux sources de mauvais stress.

Un court éloge du sommeil en hiver

Notre capacité de mieux bénéficier du sommeil en hiver, devrait être à l’image de ce que la phase de sommeil hivernal représente dans la nature. Les bénéfices pour les organismes vivants sont comparables. Dans cette période de l’hiver, l’arbre retient dans ses racines son énergie vitale dans l’attente de l’arrivée du printemps. De même, l’être humain doit-il prendre soin de toutes ses réserves de vitalité, de ses ressources, afin d’espérer une meilleure récolte lorsque le flux de la vie reviendra avec une puissance renouvelée au printemps. Un sommeil sain et naturel est le meilleur allié pour réorganiser le terrain biologique, que ce soit au niveau du métabolisme (par exemple la glycémie, la régulation du poids), des sécrétions des glandes endocrines, de l’équilibre neuro-végétatif, de la stabilité émotionnelle, du système immunitaire ou de la capacité à régénérer la peau. Le sommeil naturel est en soi le premier soin de beauté avec le collagène. Ne dit-on pas que le dormeur vit sur ses provisions ?

Le mauvais stress entretenu de façon chronique, finit par épuiser peu à peu les ressources de notre organisme. Il conduit initialement à des sensations de frustration, de sentiment d’abandon ou de solitude, de peur ou de colère, voire de détresse plus profonde. A la longue les capacités de résistance de l’organisme s’effondrent, ouvrant la porte à divers troubles, parmi lesquels maux de tête, d’estomac, douleurs aux cervicales, dorsales ou lombaires, fatigue, acidose, déprime. Le stress chronique non maîtrisé conduit à une baisse de l’immunité, à l’épuisement et à des tendances dépressives accentuées. La sensation éprouvée de stress au cours de la journée traduit le déséquilibre entre les contraintes et les pressions telles que nous les percevons et la ressource personnelle pour y faire face. La vulnérabilité au stress, les ruminations mentales incessantes, les considérations intérieures permanentes, l’inquiétude liée à l’anticipation, les idées fixes, l’anxiété et la tendance à la déprime qui en découlent, influencent négativement l’endormissement et la qualité du sommeil. Un engrenage vicieux se met en place. Le manque de repos nocturne aggrave en retour la sensibilité au stress. Inversement, la détente et la relaxation favorisent l’endormissement et la qualité du sommeil.

En somme, un bon sommeil, manger des fruits et légumes de saison (riches en micronutriments dont l’organisme a tant besoin pendant cette période) et la lumière naturelle du jour permettent de mettre le corps en conditions pour rester en bonne santé en hiver.

Conjuguer CapSérénité® et CapSommeil® pour une action globale

Les personnes ayant un terrain prédisposé avec une sensibilité nerveuse excessive, angoisse ou tendance à la spasmophilie, doivent apprendre à se détendre dans la journée et à se recentrer. La détente du jour devient la pierre angulaire du sommeil nocturne.

En ce sens, la préparation du sommeil, en accompagnement de CapSommeil® qui : 

 1 – Contribue à réduire le temps d’endormissement grâce à la mélatonine. L’effet bénéfique est obtenu par la consommation de 1 mg de mélatonine avant le coucher.

 2 – Contribue à atténuer les effets du décalage horaire grâce à la mélatonine. L’effet bénéfique est obtenu par la consommation d’au moins 0,5 mg de mélatonine juste avant le coucher du premier jour du voyage et les quelques jours suivant le jour d’arrivée à destination.

 3 – Aide à maintenir un sommeil naturel grâce au pavot de Californie et contribue à une relaxation optimale en cas de stress ou de tension grâce à la valériane.

Le magnésium, les vitamines B3 et B6 contribuent au fonctionnement normal du système nerveux. 

En conjugaison avec l’apport de CapSérénité®

  1 – Favorise la résistance physique et mentale grâce à la Rhodiola rosea L..

 2 – Contribue au fonctionnement normal du système nerveux et aux fonctions psychologiques normales grâce au magnésium et aux vitamines B1, B3, B6, B8, B12 et C.

 3 – Procure un effet bénéfique sur la fatigue grâce à la Rhodiola rosea L., au magnésium, aux vitamines B2, B3, B5, B6, B9, B12 et C.

 4 – Contribue à protéger les cellules contre le stress oxydatif (radicaux libres) grâce au manganèse, cuivre, sélénium, zinc ainsi qu’aux vitamines B2, C et E. Contribue au maintien d’une glycémie normale grâce au chrome et à une fonction thyroïdienne normale grâce au sélénium.

 5 – Participe au fonctionnement normal du système immunitaire grâce aux vitamines A, B6, B9, B12 et C ainsi qu’aux cuivre, sélénium et zinc.

Clé n°2 - Prendre l’hiver en grippe et restaurer les défenses naturelles

L’hiver est un hôte imprévisible. Il descend des contrées du nord à son heure et à son rythme ; parfois même, il a la fantaisie de sauter une année. Mais c’est toujours un hôte rigoureux qui exige de nos défenses immunitaires d’être prêtes à l’accueillir. Le prendre en grippe, ou plutôt le traiter avec le respect dû à son rang, c’est à dire pas à la légère et si possible de façon naturelle, s’impose à chacun de nous. Un léger rhume peut donner de l’exercice salutaire au système immunitaire qui doit se maintenir en mode vigilance et nous inviter au repos. Mais les rudesses de l’hiver ou simplement les variations climatiques excessives fragilisent en général notre organisme, vite dépassé.

Il s’agit de l’aider à mieux résister aux agressions extérieures en préparant notre défense avec une artillerie toute pacifique faite de nutriments essentiels :

       

 – ImmunoSpectrum®

1 – Contribue au fonctionnement normal du système immunitaire grâce aux vitamines A, C et D ainsi qu’au zinc.

2 – Participe à la protection des cellules contre le stress oxydatif à l’aide du zinc et des vitamines C et E.

3 – Participe à l’absorption et à l’utilisation normales du calcium et du phosphore grâce à la vitamine D. 

      

  – Omega 3

   1 – Apporte un équilibre d’acide eicosapentaénoïque (EPA) et d’acide docosa- hexaénoïque (DHA). Une consommation journalière de 250 mg de DHA participe au maintien des fonctions cérébrales normales.

   2 – Participe au maintien d’une fonction visuelle normale à l’aide du DHA.

Les effets bénéfiques sont obtenus par la consommation journalière de 250 mg de DHA.

   3 – Contribue à une fonction cardiaque normale grâce à l’EPA et au DHA.

L’effet bénéfique est obtenu par la consommation journalière de 250 mg d’EPA et DHA. 

   

  Vitamine D3 

1 – La vitamine D participe au fonctionnement normal du système immunitaire, chez les adultes comme chez les enfants.

2 – La vitamine D contribue à une calcémie normale, à l’absorption et à l’utilisation normales du calcium et du phosphore.

La vitamine D est nécessaire à une croissance et à un développement osseux normaux des enfants et contribue au maintien d’une dentition normale.

3 – La vitamine D contribue au maintien d’une fonction musculaire normale. Dans cette nouvelle formule, la vitamine D3 est associée à l’huile de tournesol.

Les corps gras améliorent son assimilation car c’est une vitamine liposoluble

Les trois quart de la population française présente un déficit en vitamine D3 (ou cholécalciférol). À défaut d’une exposition suffisante au soleil estival et d’une alimentation riche en poissons gras, notamment leur foie (sources alimentaires les plus concentrées en vitamine D), la supplémentation nutritionnelle reste la solution principale, particulièrement en hiver : 1 capsule de Vitamine D3 (Lorica) apporte 25 µg de vitamine D3, soit 1000 UI. Une concentration optimale, une utilisation pratique et agréable, pour le plein de vitamine du soleil.

Clé n°3 - Soutenir le foie et drainer l’organisme

Si les fêtes sont une bonne thérapie pour l’esprit, leurs lendemains sont parmi les plus difficiles… En causes ? Les repas copieux des fêtes de fin d’année où se mêlent alcool, graisses saturées et autres toxiques pour l’organisme. Cette courte période n’est généralement pas synonyme de repos. Pour débuter la nouvelle année en pleine forme, une cure détox est parfois nécessaire.

Quand le foie va, tout va ou presque … Il est le grand stratège et la clé de voûte de la santé. Or avec la vésicule biliaire et l’estomac, il souffre de nos excès dont il faudra se faire pardonner sans payer une note trop lourde pour l’organisme.

Une cure de Myriaflor® peut être bénéfique grâce à plusieurs actions :  

   1 – Apport d’au moins 21 milliards de bactéries par prise. 8 souches appartenant aux genres Lactobacillus, Bifidobacterium, Streptococcus et Propionibacterium, sélectionnées sur des critères d’aptitudes physiologiques (résistance au pH gastrique et aux sels biliaires) et de résistance à la conservation à des températures de l’ordre de 30°C.

   2 – Maintient l’état normal des muqueuses grâce aux vitamines A, B2, B3 et B8. Contribuent à la protection des cellules contre le stress oxydatif grâce aux vitamines B2, C et E ainsi que les oligoéléments (Zn, Mn, Cu, Se).

   3 – Participe au métabolisme énergétique normal et à réduire la fatigue grâce au magnésium ainsi que les vitamines B2, B3, B5, B6, B12 et C.

   4 – Concourt au fonctionnement normal du système immunitaire grâce aux oligoéléments (Zn, Cu, Se), ainsi qu’aux vitamines A, B6, B9, B12 et C.

   5 – Contribue au fonctionnement normal des enzymes digestives grâce au calcium. 

 

Le microbiote intestinal : un rôle physiologique central

Outre les risques digestifs et métaboliques, parmi les conséquences d’un déséquilibre du microbiote intestinal, citons la fatigue, la nervosité, la tendance à la déprime, la baisse des défenses immunitaires. L’équilibre de la flore intestinale, en raison de son effet barrière entre en première ligne de l’immunité. Le milieu intestinal, riche de 200 millions de neurones, producteur de la plus grande part de la sérotonine de l’organisme, représente aussi notre deuxième cerveau.

 

Enfin, cette période de l’année peut être vécue en toute légèreté et l’esprit serein. C’est d’ailleurs aux moments les plus sombres de l’année que la lumière renaît.

Le soleil reprend son cycle à partir du jour le plus court de l’année, et c’est alors que nous même pouvons légitimement éprouver la surprise renouvelée (et émerveillée) d’avoir survécu une fois de plus à la nuit d’hiver !

Recevez les informations de micronutrition

En cliquant sur le bouton “Envoyer” j’accepte de recevoir les conseils de micronutrition, les informations sur les produits et promotions du Laboratoire Lorica.

Suivez nos actualités !

Laboratoire Lorica
Pescalis – Les Magnys
79320 MONCOUTANT SUR SÈVRE

Service clients : +33 (0)5 49 80 72 55
Lundi au Vendredi de 9h00 à 16h30.

Panier d’achat

0
image/svg+xml

Il n'y a pas de produit dans le panier !

Continuer vos achats